Aller au contenu principal
JE POSTULE, 1000 jobs disponibles en ce moment !

babysitting activity yoga

 

Vous recherchez une activité amusante pour améliorer vos compétences en garde d'enfants ?

 

Que vous soyez l’un des milliers de baby-sitters de Speaking-Agency en France ou que vous travailliez seul dans une garde d’enfants, nous vous proposons une excellente activité : le yoga !

 

Découvrez ci-dessous tout ce que vous devez savoir pour initier un enfant à ce sport.

 

 

Vous souhaitez en savoir plus ? Lisez notre article sur les compétences que vous pouvez développer en tant que babysitter .

 

 

Pourquoi faire du yoga avec des enfants ?

 

Si vous pratiquez fréquemment le yoga, vous connaissez probablement ses avantages physiques et psychologiques. 

 

Pour celles et ceux qui ne sont pas familiers avec ce sport, il doit se dérouler dans le plus grand calme, avec une flexibilité et une force corporelle.

 

 

Lauren Toolin, experte américaine en yoga, l’enseigne aux enfants depuis des années et a déclaré à yogajournal.com : « Nous proposons un service qui va au-delà des câlins. En fait, nous aidons les enfants à développer un ensemble de compétences qui vont renforcer leur caractère et leur capacité à prendre des décisions de manière appropriée ".

 

 

Allant de pair avec leur curiosité naturelle, le yoga est le moyen idéal pour tirer le meilleur parti de votre temps de babysitting avec eux.

 

 

Votre guide en 5 étapes pour initier les enfants au yoga :

 

1 - Donner l'exemple

 

Le moyen le plus simple de faire participer les enfants est de leur montrer d’abord, en prenant position, et en les laissant vous observer.

 

Pendant que les enfants sont calmes, utilisez l’espace pour pratiquer votre yoga par vous-même. Les petits sont intrinsèquement curieux et attentifs.

 

Cependant, comme le conseille Rina Jakubowicz des SuperYogis, il ne faut jamais obliger un enfant à faire du yoga. Selon toute vraisemblance, ils voudront s’impliquer, mais le leur imposer aura l’effet inverse.

 

2 – Profiter de l’espace

 

Pendant que vous faites une démonstration, veillez à créer un espace invitant pour l’enfant. Une invitation silencieuse à vous rejoindre, avoir un tapis ou un espace dégagé à vos côtés montre au jeune qu’il s’agit d’une activité de groupe.

 

Bien sûr, ils peuvent commencer par vouloir grimper sur votre dos, mais il est essentiel d’ouvrir l’activité.

 

 

3 - Stimulez leur curiosité

 

La curiosité de l’enfant est le rouage le plus important dans son processus d’apprentissage et de développement. Parfois, des questions incessantes peuvent faire trembler les babysitters, ce n’est pas un travail facile !

 

Mais une activité comme le yoga peut canaliser leur curiosité d’une manière non seulement engageante, mais aussi bénéfique.

 

« J'essaie d'amener les enfants à penser par eux-mêmes », explique Jakubowicz. « S'ils me posent une question, je leur demanderai quelle est la réponse selon eux. Quand quelqu’un donne une réponse, et que les autres en proposent une différente, je réponds : « Cette question a donc plusieurs réponses. ». 

 

 

Les enfants progressent souvent plus vite que les adultes en yoga, du fait de leur curiosité, de leur volonté de tester de nouvelles poses, et de pousser leur corps vers de nouveaux défis (sans se faire mal bien sûr !). 

 

En fait, la curiosité d'essayer de nouvelles poses de yoga et de pousser leur corps signifie que les enfants progressent souvent plus vite dans le yoga que de nombreux adultes !

 

 

4 - Commencez simple

 

 Une introduction lente et régulière est la meilleure voie à suivre. Qu'il s'agisse de chanter des mantras de yoga, de trouver un livre de yoga pour enfants ou de partager des histoires tirées de l'histoire du yoga, telles que les péripéties épiques de super-héros des dieux hindous, elles constituent toutes un bon point de départ.

 

 

De là, passez aux mouvements de base. Quoi que vous fassiez, évitez de submerger les jeunes.

 

 

5 - Apprenez-leur à bien respirer

 

La respiration est au centre de la pratique du yoga. Que ce soit les adultes ou les enfants, la maîtrise de la respiration est la clé. Elle apporte le calme, améliore la concentration et réduit l'anxiété.

 

Kate Holcombe, fondatrice de la Healing Yoga Foundation de San Francisco, a aidé ses enfants à lutter contre l’anxiété causée par le yoga : « Je leur ai dit : « Vous savez ce que je fais quand je suis inquiet ? Je pose une paume sur mon ventre et je me concentre sur mon souffle. J'essaie de trouver ma respiration calmement. ".

 

Que les enfants que vous gardez aient des personnalités anxieuses ou non, la respiration a des avantages universels, peu importe l'âge.

 

 

Et si vous recherchez plus postes de baby-sitting ou de profs de langues à Paris, n’oubliez pas de postuler grâce à notre formulaire de candidature

 

 

Ajouter un commentaire

Le code langue du commentaire.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Derniers articles

8 façons de relancer son compte en banque

Il est important de bien démarrer la nouvelle…

Top 10 des activités à faire à Paris en hiver

Vous passez l'hiver à Paris cette année ?…

Les meilleurs soirées pour fêter le Nouvel An à Paris

La décennie touche à sa fin ! Qu’avez-vous prévu…